Audit de la plateforme Apidae Tourisme : on ouvre le capot !

Publié le

A l’image d’un monde qui bouge, le réseau Apidae est en veille permanente afin de continuer à « coller » aux attentes de ses 17 000 utilisateurs, mais aussi afin de rester en phase avec des technologies et un monde numérique qui évoluent sans cesse.

 

Préparer l'entrée d'Apidae dans le monde de la data

Notre prochain enjeu sera notre capacité à accompagner, voire accélérer, l’entrée des territoires et des professionnels dans le monde de la data.

Pour cela, nous devons nous doter d’une plateforme au service de cet objectif avec :

  • plus de facilité à faire du lien avec d’autres plateformes,
  • plus d’agilité dans la mise en place de nouvelles fonctionnalités,
  • une ouverture vers plus de contributions et de contributeurs,
  • l’intégration de nouveaux modes de production et d’exploitation de la donnée (usage de l’intelligence artificielle, de l’analyse sémantique …),
  • la nécessité de croiser les sources de données multiples afin d’en tirer de la connaissance et de construire de nouveaux services …

autant de challenges que nous sommes déjà en train de relever.

 

Un audit organisationnel, technique et financier

Ce futur est en route, le chantier est lancé. La première phase est un audit organisationnel, technique et financier de notre plateforme actuelle pour proposer un plan de route de migration, vers une nouvelle plateforme à l’horizon des 2 prochaines années.

La société Tribe IT partners a été mandaté pour cette analyse qui se déroule d’avril à juillet 2018.

  • La première phase de cet audit passe par une série d’entretiens avec des personnes issues de toutes nos communautés (utilisateurs dans des Offices de Tourisme, prestataires techniques et développeurs, plateformes partenaires, diffuseurs …).
    L’objectif est d’identifier les attentes pour demain et les enjeux de chaque communauté en terme d’usages.
  • Interviendra ensuite une analyse profonde de la plateforme actuelle (technologies utilisées, architecture des données, niveaux d’usages et types de données exploitées, richesse des liens et manques, performance de l’application …).
    Cette analyse nous donnera les hypothèses cibles pour préparer un plan de migration. L’enjeu est bien entendu de ne pas perturber les utilisateurs actuels, ni les projets déjà en production (plus de 800 projets actuellement) mais bien de préparer leur mutation en douceur.
  • Suivra enfin une série d’ateliers pour valider le planning de migration, l’architecture cible, les modes de gestion des risques, et les coûts à provisionner sur les 2 ans pour piloter cette transformation.

 

Si vous voulez vous exprimer...

...et nous faire part de vos attentes pour demain, partager avec nous vos besoins afin qu’ils soient intégrés dans notre réflexion, participer au plan de validation de la migration à venir … c’est le moment ! N’hésitez pas à envoyer un mail à Serge Bregliano qui pilote ce chantier.

NB : ce chantier est l’un de nos chantiers stratégiques 2018 – pour mémoire la stratégie 2018-2020 a été présentée dans un article en mars dernier. Le document stratégique est aussi téléchargeable dans la liste des documents du réseau

Contact