Clermont Auvergne Tourisme vous révèle son nouveau visage avec les données Apidae

Publié le

Le site Internet de l'Office de Tourisme métropolitain Clermont Auvergne Tourisme a été mis en ligne le 17 mai 2018.

Interview de Mathieu Bruc, Responsable du pôle Marketing Digital.
I
l nous parle de la genèse de ce projet développé dans un temps record !

 

Comment est né ce projet ?

La SPL Clermont Auvergne Tourisme est née de la fusion de six offices de tourisme et syndicats d’initiatives pré existants. C'est une nouvelle destination à promouvoir avec un positionnement identitaire autour de 4 axes principaux :

  • Patrimoine & Culture,
  • Santé & Bien-Être,
  • Sports & Pleine nature
  • et le Tourisme d'affaires.

Plutôt que de créer une marque touristique, le choix a été fait de s’inscrire dans une démarche dont l’objectif est de faire émerger les valeurs et attributs d’image de la destination.

Concernant le digital, il est bien entendu une nécessité et une priorité avec une nouvelle équipe dans l'organisation et toute une stratégie à mettre en œuvre. Le site Internet est l'élément central de cette stratégie et un vecteur important d'image à l'extérieur. Comme un premier rendez-vous à ne pas manquer entre nos visiteurs, partenaires, administrateurs et élus !

 

Comment le projet s’est-il déroulé ? 

Sur appel d'offres, nous avons sélectionné l'agence Thuria sur les critères de choix du marché et notamment sur les engagements de livraison. Nous avions aussi dans la boucle l'agence de communication Médiafix en amont du projet avec des préconisations dans la transposition du nouveau positionnement sur le digital.

Les travaux ont commencé le 1er mars 2018. La version initiale du site Web a été mise en ligne le 29 mars et la version complète le 17 mai. Un véritable tour de force de réaliser un tel projet en seulement 2,5 mois !

Nous avons d'ailleurs bousculé nos méthodes de travail habituelles :

  • abandon du cahier des charges fonctionnels,
  • validation des maquettes en live sur Skype,
  • réduction des temps de validation par la direction aux seuls éléments stratégiques, 
  • dématérialisation de la gestion de projet avec Trello, etc.

 

Pour la version initiale, qui a demandé 4 semaines, nous avons connecté Apidae avec les principales sélections correspondantes aux entrées principales du Menu Préparer (hébergements, restaurants, activités et agenda). Et c'est à peu près tout avec un formulaire de contact, les horaires d'ouverture et l'abonnement infolettre !


Pour la version complète, nous avons développé tout le reste !

  • Le menu Préparer avec de nouvelles sélections correspondantes à chaque type d'offre (pour les hébergements par exemple, nous avons décliné les sélections hôtels, gîtes et meublés, chambres d'hôtes, etc.) et ainsi de suite pour l'ensemble de l'offre. 
  • Connexion avec la place de marché Open System. 
  • Tout le contenu éditorial (textes, photos, vidéos) a été déployé. Ce "récit territorial" transpire dans le choix des polices, une couleur dominante (le vert) et la manière de s'adresser à nos visiteurs autour du questionnement et de l'interpellation avec l'utilisation de l'impératif dans les moindres détails jusqu'aux intitulés des boutons d'actions.

D'ici quelques semaines, les versions du site en anglais et néerlandais viendront parfaire le dispositif.

 

Qu'est-ce que vous avez particulièrement apprécié dans l'utilisation d'Apidae ?

En deux mots, l'autonomie et la souplesse d'utilisation.

Nous avons construit le projet en deux temps pour connecter Apidae. La flexibilité autour des sélections a été essentielle. Philippe, notre référent Apidae, amateur de rugby en terre d'ovalie, s'est rué dans les sélections Apidae comme dans la mêlée : tête baissée mais esprit affûté et en avant ! Nous avons principalement exploité les critères existants dans la base mais aussi les critères internes pour identifier par exemple nos adhérents et les mettre en avant différemment sur notre site.

Pour le site des Congrès, l'aspect tourisme d'affaires va être prochainement connecté.

Un système de scoring a été développé pour l'ordonnancement dans les listes d'offres touristiques. Sans rien révéler de l'algorithme et de la pondération, nous privilégions nos partenaires ainsi que les prestataires engagés dans des démarches de qualification. Cela nous permet d'afficher une vitrine qualitative de l'offre dès la première page des listes de résultat.

Les méta données Open System nous ont permis d'intégrer la réservation en ligne avec les API pour une meilleure immersion dans le site.

Nous allons ajouter des fonctionnalités de cross-selling : lors de l'ajout d'une offre commerciale au panier, on proposera en complément des offres Apidae.

Enfin, sur la partie éditoriale, nous contextualisons l'offre Apidae. Par exemple, sur la page Santé et bien-être nous mettons particulièrement en avant les hébergements situés dans la station thermale de Royat-Chamalières. Dans chaque fiche Apidae, le bloc "Vous pourriez avoir envie de" fait remonter diverses offres complémentaires comme des visites guidées, des sorties culturelles, sportives ou des loisirs. L'idée c'est d'avoir une complémentarité entre l'éditorial et Apidae pour toujours garder l'internaute en haleine.

 

Comment expliquer la réussite du projet ?

Elle réside tout simplement dans la force du collectif et à tous les niveaux :

  • Une direction confiante et qui délègue.
  • Une équipe en interne complémentaire et motivée.
  • Une connaissance et des appuis précieux au CRT sur la commercialisation en ligne et la place de marché.
  • Une agence Web avec une gestion projet rigoureuse et des développeurs survitaminés à la promesse d'une bonne truffade.
  • Un référent à l'Office de tourisme métropolitain et des animateurs Apidae disponibles et efficaces. 

 

Un mot pour conclure ?

Aujourd'hui on corrige, on adapte pour que l’expérience utilisateur soit la meilleure possible. Le choix de l'agence Thuria a été le bon. Les retours de l'extérieur sont très bons, le site plaît beaucoup. C'est encourageant pour la suite. La mission de séduction est remplie 🙂

Il ne reste plus qu'à transformer avec des statistiques de fréquentation en hausse et des ventes sur la place de marché qui reste le prochain défi en terme d'équipement des prestataires. On fourmille déjà de nouvelles idées ! Et pour conclure sur un scoop, d'ici quelques jours, nous allons déployer une partie magazine avec un format blogging pour couvrir de l'événementiel.

Contact

Mathieu Bruc
Responsable Marketing Digital
Clermont Auvergne Tourisme
m.bruc@clermontauvergnetourisme.com

-> site Internet de l’Office de Tourisme métropolitain Clermont Auvergne Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *