Multihoraires… son heure est venue

Publié le

Vanessa était confiante et souriante, elle était arrivée tôt sur le site du jour de son BIT mobile. Elle travaillait comme cela depuis un moment maintenant et son territoire, reconnu pour ses prestations phoniques, n’avait plus de secret pour elle. Au fur et à mesure, elle n’avait plus eu besoin de catalogues ou d’agenda, elle s’était constitué un solide réseau et avait connaissance de toutes les informations pour accompagner les touristes durant leur séjour.

Quand Patricia, l’ANT de son OT lui avait dit qu’il était temps de mettre en place leur site internet de séjour, elle s’était demandé à quoi cela pourrait bien servir… elle n’avait pas besoin de cela ! Puis elle vit arriver Sarah, comme à son habitude, la Community Manager avait les yeux rivés sur son smartphone et avait failli se perdre. Cette dernière avait une maîtrise parfaite des réseaux mais était loin de connaître le territoire aussi bien que Vanessa.

Au fur et à mesure de la journée, Vanessa prit conscience de la nécessité de recenser, ailleurs que dans sa tête, tout ce qu’elle savait afin d’aider ses collègues et aussi les usagers. Pour la première fois depuis longtemps, elle ouvrit Apidae pour y découvrir le nouveau module Api Hours dont Patricia lui avait fait les éloges. Enfin, elle pouvait compléter avec exactitude les fiches avec tout ce qu’elle avait pu apprendre des  horaires (parfois complexes) des prestataires avec lesquels elle avait une relation privilégiée.

Au même moment, dans l’Office MusicFirst, Patricia était dubitative. Elle avait présenté le module Api Hours à tous ses collègues mais ils n’avaient pas l’air d’avoir perçu l’importance de l’enjeu. La semaine prochaine elle rencontrerait Philou, qui devait lui proposer une nouvelle solution connectée à Apidae et Api Hours pour sa brochure…Sans oublier que JB, le prestataire qu’elle connaissait déjà bien, devait lui proposer sa solution de site internet de séjour. Pour l’instant elle n’avait pas beaucoup de données à exploiter...

Pourtant, Patricia avait tout anticipé, contactant Mister LaVoix, l’animateur de son département du BocalACelebrité, afin d’avoir toute la documentation, technique pour ses prestataires et le nouveau site d’aide pour ses collègues. Elle avait même demandé de nouveaux types de tranches (même s’il y en avait déjà beaucoup comme les horaires de service et de dernière entrée) pour gérer au mieux la multitude de concerts et spectacles de son territoire.

Finalement, elle se trouvait bloquée. Patricia avait compris que ses collègues de l’office, et notamment Vanessa, ne voyaient pas trop l’objectif, d’autant que Apidae ne permettait pas encore de rechercher sur ces tout nouveaux horaires…

Le jour fatidique est arrivé, JB vient à la rencontre de Patricia pour lui présenter sa première ébauche du site internet de séjour. De son propre aveu, il avait fallu être minutieux mais la documentation technique et le support lui avaient donné les dernières clés pour parvenir à ses fins. Et quelle ne fut pas la surprise de Patricia en découvrant que le module Api Hours avait été complété sur de nombreuses fiches apportant du contenu à cette première ébauche de site.

Après cette fructueuse réunion, Patricia passe un coup de fil à Vanessa - Beyoncé pour les intimes - pour la remercier du travail effectué puis à Mister LaVoix, son animateur départemental, pour lui annoncer la bonne nouvelle : le concert de l’internet de séjour va commencer et tous les instruments (Apidae, Api Hours, site internet, réseaux sociaux, brochures) sont prêts à faire du bruit !

La morale de cette histoire, s'il est besoin de le préciser, est que tout vient à point à qui sait attendre.

Le multihoraires a pris son temps mais son heure est venue et il est temps pour vous de saisir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *