Une brique logicielle est une partie de logiciel exploitable par plusieurs applications. On parle aussi de composants logiciels.

Proposée par un éditeur ou accessible librement, une brique logicielle est réutilisable par plusieurs applications. Elle tend à devenir un « agent autonome », capable d’apprendre, de s’organiser, de découvrir les services offerts par les autres composants. L’intérêt de pouvoir se baser sur des briques logicielles existantes pour construire de nouvelles applications informatiques est évident, mais leur intégration peut parfois poser problème.

Pour cela, il est nécessaire de développer des méthodes et des outils pour assister le développement et l’intégration de composants : capture des caractéristiques sémantiques, accès à des bases de données de composants documentés, test de conformité et d’intégrité du composant.