Apidae, une plateforme en mode amélioration continue !

Publié le

Tout au long de l’année, une commission étudie vos demandes et programme régulièrement des évolutions et correctifs sur la plateforme Apidae Tourisme. Cette commission est composée d’animateurs et de membres de l’équipe Apidae.

Tour d’horizon des nouveautés et corrections livrées en juin 2022 :

Les nouveautés côté saisie

  • Partage avec d’autres membres de ses descriptifs privés
    Si vous travaillez en collaboration avec certains de vos partenaires en vous appuyant sur les descriptifs privés, vous avez désormais la possibilité de partager la consultation et/ou l’édition de vos descriptifs privés avec eux.
    Le partage en consultation permettra à vos collaborateurs d’exploiter vos descriptifs dans leurs projets. Le partage en édition permettra, en plus, à vos collaborateurs de saisir des informations dans vos champs de descriptifs privés.
  • Mise en place d’un nettoyage automatique toutes les nuits pour annuler vos brouillons sans modification depuis plus de 72 h
    La plateforme regorge de fiches oubliées à l’état de brouillon alors qu’aucune modification n’a été effectuée dessus. 
    Résultat, vous vous retrouvez régulièrement avec des fiches verrouillées par l’un ou l’autre de vos utilisateurs et sur lesquelles vous avez parfois du mal à reprendre la main pour venir les modifier, que ce soit sur l’interface de saisie ou à travers les actions de traitement par lots (les fameuses alertes « Fiche verrouillée impossible à modifier » qui obligent à aller débloquer la fiche – quand cela est possible – et… à tout recommencer). 

Cette évolution balayera chaque nuit l’ensemble des fiches coincées à l’état de brouillon pour simplement annuler ces brouillons. Rassurez-vous, aucun risque de perte de données, l’action ne s’effectue que si aucune modification n’a été apportée depuis plus de 72 h.

  • Activation du champ “Indication Tarif” pour le type objet Commerces et Services (COS). Par défaut avant, il était noté avec la valeur PAYANT.
    Avant cette évolution, par défaut, les fiches de type Commerce et Service contenaient dans les flux l’information “Payant”. Or, cette information nécessite parfois d’être modifiée car inexacte.
    Le champ Indication tarif a donc été ajouté au formulaire de saisie et permet de préciser si l’établissement est :
  • Gratuit
  • En accès libre
  • En accès libre mais stationnement payant obligatoire
  • Entrée libre
  • Participation libre
  • Payant, tarifs non communiqués
  • Payant 

Et, bien sûr, dès lors qu’une offre est identifiée comme payante, vous aurez accès à la grille de saisie des infos tarifaires.

Les nouveautés côté export excel

Ajout d’une option d’export “Moyens de communication Contact (référent) – 1 par colonne” : lors d’un export personnalisé, les moyens de communication peuvent être exportés dans des colonnes distinctes uniquement sur le contact (référent).  

Pour permettre de faire la distinction avec l’option précédente, celle-ci a été renommée : Moyens de communication Contact (référent) (concaténés)

Les nouveautés côté API

Les évolutions qui ont un impact uniquement sur les API de lecture :

Vos prestataires techniques pourront récupérer les libellés des natures de liens depuis les API de lecture. Cette évolution va simplifier l’usage de cette fonctionnalité dans vos projets. Jusqu’ici, seuls les noms techniques des natures des liens étaient présents dans l’API, les libellés (exemple : Est une étape de…) ont été ajoutés.

Voir l’exemple d’usage de Dombes Tourisme 

  • Le nom de vos fichiers multimédias est à présent repris dans l’API tels que renseignés par les utilisateurs. Cela permet d’optimiser son exploitation, en particulier pour les téléchargements de fichiers joints (GPX, PDF…).
    Au lieu d’afficher un numéro, c’est le nom en toutes lettres qui s’affichera plus facilement. Concrètement : Si le fichier est proposé au téléchargement sur un site web, il sera désormais téléchargé comme “ma-trace-gpx.gpx”

Les évolutions qui ont un impact uniquement sur les API d’écriture :

Les API d’écriture permettent de venir écrire dans Apidae, afin de faciliter les interconnexions avec d’autres systèmes, les écritures via formulaire web ou autres. Il est donc incontournable de faire évoluer ces API pour permettre davantage d’usages à l’avenir. L’objectif : tendre vers une harmonisation entre ce que vous pouvez faire depuis l’interface de saisie et ce que l’on peut faire grâce aux API d’écriture. 

Petit listing de ce qui a évolué concrètement : 

  • Annuler automatiquement un brouillon
    Quand l’écriture est en validation directe et qu’une saisie est invalide, celle-ci était bloquée en brouillon. Désormais, les développeurs pourront l’annuler automatiquement au lieu qu’elle arrive en brouillon. 
  • Demander le masquage d’une offre depuis l’API d’écriture
  • Interdire l’écriture d’horaires et de dates fantaisistes. Pour être valides, les écritures doivent respecter un certain format : des dates au format YYYY-MM-DD, des dates qui ne doivent être comprises entre aujourd’hui + 10 ans et aujourd’hui – 2 ans, une date de fin postérieure à la date de début.
  • Lors d’une écriture via les API, disposer de la liste des critères qui n’ont pas pu être complétés car interdits par les règles métiers en place.

Les évolutions qui ont un impact sur les API de lecture ET d’écriture :

Il est possible à présent de :

  • Lire et modifier la date d’expiration et l’action d’expiration d’une fiche.
  • Lire et modifier les champs dédiés au suivi des enquêtes, notamment pour pouvoir renseigner les informations liées à la mise en conformité RGPD ou aux droits photos.