Première levée de fonds réussie pour Apidae Tourisme

Publié le

La première levée de fonds pour la prise de participation au capital de la Scic SA Apidae Tourisme, avait été  lancée fin décembre 2019. L’objectif de lever 500 000€ a été atteint quelques jours avant la fin de la période, fixée au 16 mars.

A cette date, les déclarations d’intention ont atteint le montant de 502 500€ effectuées par 160 sociétaires.

 

Cette première levée de fond traduit notre ambition et confirme le bien fondé de la démarche 

  • Une majorité des souscripteurs sont situés dans les 3 principales régions qui portent le réseau, mais on note aussi une présence dans presque toutes les régions françaises !
  • Notre démarche en écosystème est une réalité et se traduit par un équilibre dans les souscripteurs issus de nos 3 communautés : acteurs territoriauxfournisseurs de services – socioprofessionnels et soutiens individuels.
  • Le réseau a montré sa capacité à se mobiliser et à porter un projet fédérateur avec un nombre de souscripteurs important et très diversifié : des territoires modestes et des leaders, une grande diversité des services représentés, des souscripteurs issus de tous les secteurs économiques des territoires.

 

Si nous allons davantage dans les détails …. 

  • C’est le territoire Auvergne Rhône-Alpes qui comptabilise le montant le plus important avec 215 900€, suivi par la région Sud avec 137 200€.

 

En ce qui concerne les différentes catégories d’associés :

  • Conformément à ce qu’elles avaient annoncées, les trois régions du réseau ont investi 100 000€ chacune, soit 300 000€.
  • Neuf coordinateurs territoriaux (sur les 23 départements potentiellement concernés) ont également déclarés leur intention. Ils comptabilisent ainsi un montant de 62 000€, montant quasiment équivalent à celui des acteurs territoriaux (Offices de Tourisme principalement), qui s’élève à 61 000€.
  • Les fournisseurs de services sont les outsiders. Leur soutien est important et notable, à hauteur de 63 500€. 
  • Pour finir, mentions spéciales aux socioprofessionnels et aux 50 soutiens qui y croient aussi dur comme fer !

 

Il est aussi intéressant de souligner les faits suivants … 

  • Certains souscripteurs ont marqué leur soutien avec emphase en prenant plus de parts que le minimum demandé , comme ONLYON Tourisme et Congrès (10 000 €), Savoie Mont Blanc Tourisme (20 000€) , La Grande Plagne (7000€), FO Design (4000€), mais aussi la FRHPA (Fédération de l’Hôtellerie de Plein Air)  … merci de leur confiance 
  • Nous ont rejoint des souscripteurs qui ne sont pas nécessairement identifiés comme étant au coeur de notre écosystème et pourtant ils nous suivent dans l’aventure  : SNMSF (Syndicat National des Moniteurs du Ski Français), French Tech In the Alp …. 
  • Enfin, merci aux 50 soutiens individuels qui ont adhéré avec leurs fonds personnels, sachez que nous sommes tout particulièrement sensibles à cette marque de confiance

 

La suite des évènements…

Nous vous rappelons les éléments suivants :

  • la prise de participation est possible en continu puisqu’il s’agit d’une société à capital variable. 
  • l’entrée effective d’un sociétaire doit être validée par le Conseil d’Administration (une fois le bulletin de souscription rempli et les fonds déposés).

 

Les levées de fonds sont donc rythmées par le calendrier des instances de la SCIC, dont voici les dates importantes pour le premier semestre 2020 : 

  • Le Conseil d’Administration du 26 mars validera la 1ère vague de sociétaires (correspondant à la levée de fonds terminée le 26 mars)*
  • Le Conseil d’Administration du 13 mai validera la 2ère vague de sociétaires (correspondant à la levée de fonds terminée le 27 avril)
  • Assemblée Générale des sociétaires Apidae Tourisme – Le 17 juin – Marseille**

 

Un conseil d’administration fin juin et un autre en septembre valideront les autres vagues de sociétaires. Notre ambition pour la fin de l’année étant d’avoir levé 150 000 € complémentaires.

 

Vous pouvez donc toujours souscrire :

Site de souscription

 

* Les administrateurs se réuniront probablement à distance.
** Sous réserve des mesures liées à la pandémie de Coronavirus.

Auteur de l’article