Cloud européen : Apidae s’associe avec les acteurs du transport aérien et ferroviaire

Publié le

Le sujet de la souveraineté numérique est un sujet d’avenir, primordial pour les territoires”. C’est ainsi que Karine Feige, Directrice Générale d’Apidae Tourisme, concluait notre article sur la souveraineté numérique en septembre 2021. Aujourd’hui, Apidae Tourisme rejoint l’association EONA-X en tant que premier membre actif de l’association et membre du Conseil d’Administration dans le but de travailler à un espace de données consacré au transport et au tourisme.

 

Le consortium Gaia-X Hub France poursuit son chemin

Pour rappel, GAIA-X a pour ambition de créer la prochaine génération d’infrastructure de données pour l’Europe, ses États, ses entreprises et ses citoyens. Il s’agit de pouvoir créer un marché de la donnée qui respecte une éthique en termes de consentement et de respect de l’identité de chacun et qui permette un partage de la valeur créée plus équitable entre les différentes parties prenantes. Le RGPD applicable depuis 2018, le Digital Market Act (DMA) et le Digital Services Act (DSA) votés il y a quelques semaines par la commission européenne sont des expressions concrètes de ce que nous voulons construire ensemble. 

La 4ème plénière du Gaia-X Hub France a eu lieu le 18 mars. L’occasion de partager les avancements de sa feuille de route, les prochains défis, les attentes de l’Union Européenne et l’articulation des programmes de financements.

Les différents groupes de travail actuellement incubés par le Hub France ont également fait un point d’étape sur leurs travaux et leurs objectifs à 6 mois. Ils traitent de plusieurs secteurs d’activité comme l’agriculture, l’énergie, l’environnement, la santé … , mais celui qui nous intéresse particulièrement est le groupe Mobilité, Transport et Tourisme.

 

Consulter le replay (à partir de 1h31,48s)

Consulter la présentation (slides 64 à 68)

 

Vers un espace de données consacré au transport et au tourisme 

Depuis début 2021, des représentants européens intervenant sur le marché mondial de la Mobilité, du Transport et du Tourisme travaillent ensemble sur un projet de partage des données du secteur (cloud).

En mars 2022, les premiers membres fondateurs créent l’association EONA-X :

 

Apidae Tourisme les rejoint en tant que premier membre actif de l’association et membre du Conseil d’Administration :

 

   

                            

 

 

L’association entend fournir un cadre aux entreprises du secteur afin de favoriser la circulation de leurs données, « en conformité avec les règles européennes et dans l’esprit de Gaia-X ». Un premier pas indispensable pour travailler ensemble à la mise en place d’un accès sécurisé aux données des autres membres et s’appuyant sur un  catalogue de services pour les présenter, unique et efficace.

Grâce à la qualité de ses informations et à la cohérence des formats de données, ce sera aussi un tremplin idéal pour construire des cas d’usage européens de voyages multimodaux intégrant aussi bien des variables liées aux conditions du voyage (perturbations, horaires,…) qu’aux besoins du voyageur (mobilité réduite, points d’Intérêts à l’arrivée…).

Nous allons donc travailler dans plusieurs directions :

  • la mise en place d’un catalogue de données dont l’accès est lisible et sécurisé,
  • la mise en place d’un catalogue de services pour consommer ces données de façon efficace et dans le respect des standards européens,
  • la construction de cas d’usages qui s’appuient sur ces données interconnectées issues des différents partenaires. 

Un exemple de premier cas d’usage : proposer à un voyageur multimodal (porte à porte), un service lui permettant de sécuriser son voyage, y compris en cas de perturbation (prise en compte des modifications d’horaire ..), qui respecte ses centres d’intérêts (visites)  et/ou son profil particulier (handicap).  

 

Apidae développe de nouvelles sources de revenus

Il est dans la feuille de route de Apidae Tourisme de développer de nouvelles sources de revenus grâce au business de la donnée, incluant un retour en valeur pour tous

C’est donc une chance de faire nos premiers pas avec des partenaires aussi prestigieux, engagés et complémentaires. En outre, le timing est parfait puisque nous nous apprêtons à lancer une nouvelle fonctionnalité, dédiée à la gestion du consentement par les propriétaires de données, préalable indispensable pour se lancer dans une telle activité (nous y reviendrons dans un futur article).

Notre engagement dans l’association a été rendu possible par notre statut juridique d’entreprise qui permet de “parler business” et de nous positionner comme le leader en France de la donnée touristique à forte valeur ajoutée”, indique Karine Feige. Dans un premier temps, l’association va travailler à la mise en place d’une feuille de route ambitieuse sur trois ans incluant la constitution des premiers catalogues de services accessibles. Nous vous tiendrons régulièrement informés des avancées des travaux.

 

Pour en savoir plus