Compte à rebours lancé pour les Bouches-du-Rhône !

Publié le

Le Conseil d'Administration de Provence Tourisme, le Comité Départemental des Bouches du Rhône, a validé en octobre 2019 l'intégration du Département dans le réseau Apidae Tourisme.

A peine deux mois après, les 16 et 17 janvier 2020, les deux animateurs des Bouches du Rhône, ainsi que leur responsable Gilles Rolland, étaient à Lyon pour deux journées d'immersion dans le réseau animées par Guénaëlle le Ny. Désormais les rôles d'animateur départemental et d'administrateur local n'ont plus de secret pour eux !

Nous avons en profité pour rencontrer Gilles Rolland, Manager du Pôle des Ressources chez Provence Tourisme, afin qu'il nous explique les raisons qui ont poussé Provence Tourisme à intégrer le réseau ainsi que le plan de route fixé. Un plan de route ambitieux, car fin 2020, toutes les données touristiques seront saisies dans Apidae et tous les sites seront raccordés à la plateforme ! Le compte à rebours est lancé !

 

  • Quelles sont les raisons qui vous ont motivés pour intégrer le réseau Apidae ?

Il y a trois raisons principales pour lesquelles nous avons choisi Apidae. 

Nous souhaitions tout d'abord nous inscrire dans la dimension régionale animée par la Région Sud depuis plusieurs années. Nous étions en effet le seul département qui n'utilisait pas Apidae.

Cette décision reflète également une volonté convergente du département et des communes.  Nous souhaitions tous migrer vers une solution connue, compte-tenu du fait que le contrat Destination Provence impulsé par la Région qui gère la marque Provence, prend en effet ses informations directement dans la plateforme Apidae.

Les économies d’échelle que nous allons réaliser ont aussi été un critère de choix déterminant, car, jusqu’alors, les coûts d’exploitation et d’évolution de la solution départementale étaient supportés par Provence Tourisme. Dorénavant, ces coûts seront supportés par les utilisateurs et les évolutions financées par le réseau Apidae.

Marseille et Saintes-Marie-de-la-Mer sont déjà officiellement membres et les autres vont suivre progressivement.

 

  • Quelle organisation comptez-vous mettre en place pour que les Offices de Tourisme s'approprient la plateforme et la démarche réseau ?

Deux personnes sont en charge de l'accompagnement des Offices de Tourisme dans la démarche Apidae. Il s'agit d'Axel Bartorello et Cédric Combrié. Ce métier d'accompagnement n'est pas nouveau pour eux puisqu'ils géraient déjà l'accompagnement sur notre système actuel par le biais de formations, hotline, club des utilisateurs et aussi club des Directeurs.

C'est avec la Région Sud que nous avons réfléchit au process de migration des données et dispositifs numériques connectés à l'ancien système. On ne peut bien entendu pas couper les tuyaux du jour au lendemain !

Le plan de migration sera donc réalisé en plusieurs étapes :

  1. Mise en place d'une passerelle du système actuel vers Apidae
  2. Formation des personnels des Offices de Tourisme à la consultation
  3. Connexion du site départemental myprovence vers Apidae
  4. Formation des personnels des Offices de Tourisme à la saisie

 

L'idée maitresse est que les informations soient consommées de manière progressive à partir de la plateforme Apidae !

C'est une démarche qui s'inscrit dans le temps. Une démarche humaine aussi, car nous avons toujours accordée beaucoup d'importance au travail d'accompagnement. Ce n'est pas un nouveau métier pour nous ! Et si l'on pousse encore plus loin la réflexion, la transformation progressive envisagée de la plateforme ne modifiera pas notre travail d'accompagnement. Il coulera toujours de source !

 

Merci Gilles pour cette interview et bienvenue à Provence Tourisme et à tous les Offices de Tourisme des Bouches du Rhône !

 

Nous profitons de l'occasion de ce témoignage pour publier une offre de poste pour renforcer l’équipe pendant cette phase de transition.

> Offre d'emploi à télécharger (CDD d'un an)

 

Provence Tourisme

Le Comité Départemental des Bouches du Rhône, Provence Tourisme, est une association loi 1901 financéE par le Département.

Fort de 43 salariés, il anime sur son territoire une cinquantaine d’Offices de Tourisme et Syndicat d’Initiatives comme Marseille, Aix-en-Provence, Arles, Saint Rémy de Provence, Cassis, les Saintes Marie de la Mer pour n’en citer que quelques uns.

Il est composé de trois Directions :

  • la Communication gère la marque My Provence,
  • l’Ingénierie s’occupe de la structuration de l’offre via conseils au développement, gestion du label Tourisme et Handicap…
  • le Pôle Ressources apporte et anime des solutions métiers mis à disposition des Offices de Tourisme.

 

Contact

Gilles ROLLAND
Provence Tourisme
Manager Pôle Ressources
04 91 13 84 25

Auteur de l’article