Ingénieurs ou artisans ? La passion d’un métier [Podcast]

Publié le

Ecoutez "Les chroniques Apidae, les histoires qui créent du lien"
Episode 2 : Ingénieurs ou artisans ? La passion d’un métier authentique

Mais si vous êtes en open space, on vous raconte l'histoire en version texte !

Un jeune couple d’ingénieurs voué à des carrières parisiennes prometteuses, décide soudain de changer de cap pour devenir éditeurs de logiciels dans les Alpes, « artisans » à l’écoute des professionnels du tourisme ! Ce rêve un peu fou c’est le parcours de Sarah et Jean Baptiste, co-pilotes de la société Hôtentic

 

De Paris à Annecy, le grand saut

L’aventure commence à Paris où nos deux jeunes talents débutent leur carrière avec brio. Ingénieurs de formation, ils travaillent tous les deux dans le domaine des systèmes d’Information des secteurs spécialisés de la banque et des télécommunications.

Un jour tout bascule, la famille s’agrandit et l’envie de tout changer les assaille !  Besoin de donner du sens, de trouver un équilibre vie privée-vie professionnelle.

Sarah (S) : "En fait ça faisait un moment qu’on voulait créer une structure qui nous ressemble. Dans les grosses structures où on était, la finalité de notre travail était devenue de plus en plus abstraite."

 

Alors les voilà partis le couffin sous le bras retrouver les Alpes familiales. Ils posent leurs valises à Annecy. Ils ont emporté avec eux leur expertise et leur passion pour un métier qu’ils vont désormais exercer autrement.

 

Un projet de vie, un réel défi

Sarah et Jean-Baptiste explorent l’univers touristique de la Haute-Savoie. Ils découvrent un riche potentiel, il y a une place à prendre c’est sûr ! Il y a quand même un hic : ce monde leur est totalement étranger ! Mais qu’importe !

Jean-Baptiste (JB) : "On avait quand même ce sentiment d’avoir un terrain sur lequel on pouvait concilier ce côté technologie au service de l’humain."

C’est un sacré challenge en effet que nos deux héros vont relever avec enthousiasme

: "On voulait du changement on a eu du changement ! La principale difficulté c’était qu’on nous fasse confiance et que l’on nous donne notre chance. Pour moi c’était vraiment ça le plus dur."

 

Hôtentic, le point de départ

Le fruit de ce pari courageux c’est la création de la société Hôtentic. Un nom porteur de sens qui associe le mot « Hôte » en référence aux hébergements touristiques et l’acronyme « TIC » emprunté au monde des nouvelles technologies.

 J-B : "Oui effectivement ce nom-là porte un peu l’ADN de notre structure".

 

 

Leur cœur de métier en quelques mots clés

Ainsi baptisée, la nouvelle activité développe une offre bien spécifique, porteuse d’un message en accord avec sa promesse d’authenticité.

J-B : il y a notamment le côté artisans logiciel. Un terme qui nous va bien. On essaye chaque fois d’adapter nos solutions aux besoins de nos clients et pas l’inverse.

S : Co-construire avec les clients, c’est garder en fil conducteur une certaine éthique dans ce que l’on fait. Et ça c’est important pour nous

 

Sarah et Jean-Baptiste accompagnent ainsi leurs clients pour mettre en place des solutions digitales adaptées qu’ils veulent « Performantes Evolutives Personnalisées et Simples ».

 : On utilise des méthodologies de travail dans la partie conception et analyse des besoins qui nous permettent vraiment d’avoir une démarche centrée sur l’utilisateur et donc centrée sur l’ergonomie, sur la simplicité et sur le besoin…

L’éthique, autre mot qui rime avec Hotentic et semble servir de socle à tous les engagements du couple d’ingénieurs. Aussi ce n’est pas une surprise de voir leur implication dans l’Open Source.

J-B : C’est vraiment quelque chose d’important pour nous effectivement. On essaye modestement de contribuer à tout ça.

 

Et Apidae dans tout ça ?

Ainsi, profondément convaincus par l’efficience d’une intelligence collective Sarah et Jean Baptiste ont vite saisi l’intérêt de travailler avec le réseau Apidae.

J-B : le secteur d’activité d’Hotentic c’est vraiment le tourisme et donc le réseau Apidae est clairement un partenaire de choix pour nous.

Le 1er projet Apidae a été réalisé avec l’Office de tourisme de Thonon-les-bains. Depuis de nombreux membres leur ont fait confiance. L’équipe a aussi beaucoup œuvré pour enrichir la plateforme Apidae de nouvelles solutions. On pense notamment au succès d’ApidaeJep

 

Et puis, pour ne citer que le dernier, il y a eu le site des souscriptions au cœur de l’actualité !

 J-B : ça été très très dense comme projet mais d’un autre côté c’était vraiment un projet top. Ça a eu vraiment un côté très stimulant de travailler avec l’équipe Apidae. Et puis c’est vraiment très concret, avec des vrais enjeux à la clé, donc c’est vrai que c’était très chouette.

 

2020 : bilan et perspectives

On constate qu’après 7 années Hôtentic occupe pleinement son rôle d’éditeur de solutions dans le secteur du tourisme. Aujourd’hui c’est 4 personnes, un bureau au cœur de la frenchtech d’Annecy, et un réservoir d’idées, de projets et d’énergie ! Sarah assure toujours la partie conception et gestion de projet alors que Jean-Baptiste supervise la technique :

: ce qui me passionne dans ce que l’on fait c’est la partie analyse du besoin. La finalité c’est de créer des choses utiles et durables

 

C’est toujours porté par cette même détermination que le projet Open Edit a vu le jour au cours de l’année 2019 pour faciliter la mise à jour de l’information grâce à un dispositif de saisie naturelle ouvert à tous.

J-B : « Open edit » a vocation à faciliter la saisie de l’information touristique encore une fois on va se situer dans ce rôle où la technologie vient faciliter la vie des personnes sans pour autant tenter de les remplacer.

: c’est un peu un bouton magique que l’on met sur n’importe quel site internet et qui le transforme en site modifiable. La promesse est vraiment de simplifier et de pas rentrer dans la complexité du jargon des formats des bases de données et de laisser vraiment les utilisateurs s’exprimer naturellement. On a deux OT qu’on est train d’outiller avec Open-Edit.

Voilà des perspectives réjouissantes pour nos deux ingénieurs qui apprécient la valeur de ces projets partagés et soutiennent avec ardeur l’ambition collaborative du réseau Apidae.

J-B : "On est assez convaincus que cette nouvelle structure sera aussi pour nous l’opportunité de prendre part à la vie du réseau. On a hâte que tout ça aboutisse pour que l’on puisse œuvrer collectivement au rayonnement du réseau le plus largement possible."

Auteur de l’article