De défis en paris, un parcours au féminin… [Podcast]

Publié le

Ecoutez l'épisode 5 des "chroniques Apidae, les histoires qui créent du lien" ...

 

Depuis janvier 2020 Frédérique Azéma est directrice commerciale et générale d’Iris Interactive, une agence de conseil en communication digitale basée en Haute-Loire. Pleinement épanouie dans sa vie professionnelle, elle nous parle de qualité de vie, d’innovation et de passion !

Le témoignage d’une femme déterminée, curieuse et portée par une volonté permanente d’évolution et de changement !

 

 

Une terre d’attachement

Vivre en zone rurale à l’écart des grandes métropoles et diriger une entreprise classée au top 5 national des concepteurs web dans le e-tourisme ne sont pas des options incompatibles !  C’est un choix de vie pour Frédérique.

Frédérique Azéma (F.A) : "Le Puy-en-Velay est une toute petite ville avec un très beau patrimoine. On est dans un environnement naturel assez exceptionnel et c’est vrai que l’on n’a pas trop envie de s’extraire de cette qualité de vie."

Si Frédérique s’est ancrée dans le paysage de son enfance c’est aussi parce que pour elle, c’est le pays de la chance.

F.A : "Je crois que si je suis restée en Haute Loire, c’est surtout parce que j’ai eu des opportunités professionnelles qui m’ont challengée ici."

 

Un tempérament d’aventurière

Dès ses débuts, elle se lance vers l’inconnu. A l’issue de ses études de biotechnologies, Frédérique explore un domaine totalement étranger, l’industrie ! Premiers pas dans le monde du marketing où très vite elle assure avec brio son rôle de commerciale.

Plus tard, le choix d’une vie familiale plus sédentaire la rappelle à son port d’attache où de nouveaux rebondissements vont lui ouvrir les portes du tourisme institutionnel.

Après une première expérience en association, elle rejoint l’équipe du Comité Départemental de Tourisme de la Haute-Loire. Là, toujours nourrie par cette même soif d’apprendre, elle bouscule un peu l’avenir…

F.A : "J‘ai été agent de réservation, ensuite j’ai fait de la production de séjours packagés individuels, j’ai travaillé aussi sur la partie événementielle. Et puis suite au départ d’un de mes collègues qui gérait toute la partie digitale j’ai fait une proposition de reprendre ce poste-là, parce que j’aime la polyvalence, j’aime beaucoup les challenges. C’est un monde que je ne connaissais absolument pas le digital. Et là je dirai que j’ai tout appris."

Elle découvre un métier qui allie approche marketing, démarche commerciale et technologie, un monde en mouvement, qui lui correspond.

F.A : "Je n’aime pas ce qui est routinier et là, pour le coup, dans le digital, tous les jours il se passe un nouveau truc quand même.  Tous les jours, on doit se réinventer. Tous les jours on se pose la question : et si on faisait ça, si on essayait ça, et qu’est-ce que tu penses de ça…. Tous les jours ! donc c’est très plaisant."

 

Encore un nouvel horizon

Consciente que ses compétences marketing peuvent s’appliquer dans tous les domaines, enrichie d’une connaissance approfondie du tourisme institutionnel cette première incursion dans le digital la pousse à relever encore un nouveau défi.

F.A : "Le marketing que ce soit pour des portes industrielles, pour du tourisme ou pour des sites web l’approche est finalement toujours un peu la même. C’est penser aux usages, c’est penser aux clients et prendre du recul et de la hauteur pour adapter les produits. Donc dans n’importe quel secteur d’activité, ça marche !"

On comprend vite alors que de la Maison du Tourisme à Iris Interactive il n’y a plus qu’un saut. Frédérique choisit de le faire en 2013.

F.A : "J’avais envie d’une nouvelle aventure, d’un nouveau challenge. Et j’y suis allée voilà, j’ai sauté dans le vide ! Franchement je n’étais sûre de rien même si je sais que je suis déterminée…"

 

Une conquête ambitieuse

La part de risque est alors partagée. Pour Frédéric Pacotte, fondateur d’Iris Interactive, cette rencontre doit leur permettre de conquérir une place sur le marché de l’e-tourisme. Le projet conjugue leurs ambitions.

F.A : "Iris interactive était complétement méconnue sur ce secteur d’activité. Il y avait tout à créer. On a des confrères qui à l’époque étaient déjà au top. Et nous on avait dit on le sera aussi !"

Forte de l’esprit visionnaire de la direction, de l’expertise métier de Frédérique qui rassure les destinations et des compétences d’une équipe technique performante, l’agence innove et acquiert très vite une importante visibilité grâce au plugin WordPress e-tourisme.

F.A : "Le plugin Wordpress e-tourisme permet l’interfaçage des données d’un système d’information touristique. C’est ce qui nous a différencié pendant de nombreuses années."

C’est le début d’une relation très constructive avec le réseau Apidae, toujours enclin à soutenir des initiatives de progrès.

F.A : "On a clairement identifié que c’était plutôt sur Apidae effectivement qu’il fallait investir et aujourd’hui dans les choix d’innovation que l’on fait pour nous, c’est un référentiel. C’est vrai que l’on apprécie fortement de travailler avec les destinations qui ont choisi ce système d’information touristique."

 

 Quand collaboration rime avec innovation

Aujourd’hui, Iris Interactive jouit d’une vraie notoriété auprès des destinations. Mutualiser ses compétences avec d’autres fournisseurs de services est désormais un véritable enjeu pour maintenir ce positionnement.

F.A : "Pour moi aujourd’hui je n’ai pas d’intérêt à m’inscrire dans un développement qui est un peu en dehors de mon cœur de métier alors que je sais que j’ai un très bon partenaire dont c’est le cœur de métier et avec qui je peux m’associer pour répondre à un projet en particulier ou pour inventer un nouveau produit."

En ce sens, Frédérique se réjouit des nouvelles perspectives qu’offre d’Apidae Tourisme

F.A : "L’évolution de la plateforme est importante pour nous puisque les fournisseurs de services vont pouvoir pleinement être acteurs au sein de la plateforme. On va pouvoir pleinement bénéficier à la fois d’interaction avec d’autres fournisseurs de services, d’interactions avec des destinations, avec des socio-pros. C’est une mise en relation pour le business qui va être plus importante. C’est aussi pouvoir bénéficier de l’intelligence collective et des synergies que l’on va pouvoir mettre en œuvre entre fournisseurs de services pour monter de nouveaux projets, et innover."

 

Aujourd’hui, demain et après-demain…

Dans ce contexte d’émulation, Frédérique se projette en permanence dans le futur. Elle semble toujours avoir un coup d’avance avec ses équipes.

F.A : "On est arrivé je pense au bout d’un modèle dans la communication digitale classique des destinations institutionnelles. L’objectif chez Iris Interactive c’est qu’on ne s’endorme pas autour d’un modèle et qu’on anticipe les choses, qu’on fasse de nouvelles propositions pour accompagner ces destinations à se réinventer et à être plus féroces."

Auteur de l’article