Comment les producteurs bio sont-ils mis en avant par la Chambre d’agriculture et le Département du Tarn ?

Publié le

Dans le cadre de leur politique de soutien aux produits de qualité et de circuits court, le Département du Tarn et la Chambre d’Agriculture diffusaient chaque année depuis 2012 le guide des producteurs biologiques en vente directe (vente sur les marchés, à la ferme..) en version papier. Début 2019, lors de la réactualisation du guide, la question d’un nouveau format s’est posée.

 

Pourquoi avoir choisi d’utiliser la plateforme Apidae ?

Le Comité Départemental du Tourisme était associé depuis plusieurs années au groupe technique sur ce guide afin d’adapter au mieux la brochure aux demandes (la majorité des brochures étant distribuées dans les Offices de Tourisme). La Chambre d’agriculture avait également déjà collaboré avec certains Offices de Tourisme grâce à un envoi commun de questionnaire auprès des producteurs.

L’utilisation de la plateforme Apidae a donc été évoquée afin de mutualiser les données. Mais, il fallait ensuite passer par une agence de communication pour la valorisation et diffusion de ces données !

Prendre du temps à se former à l’utilisation d’un nouvel outil (Apidae) présentait peu d’intérêt d’autant que la brochure était réalisée en interne. Avec l’arrivée des widgets, cela a tout changé ! Proposer un nouveau format plus pertinent, convivial et personnalisé (mise en avant du partenariat Département/Chambre d’agriculture,) était exactement ce dont nous avions besoin pour faire évoluer le guide.

 

Comment le partenariat a t’il été mis en place ?

Un groupe de travail « projet » s’est réuni à cinq reprises entre janvier et septembre 2019. Au mois d’avril, une présentation de cette réflexion au Club Utilisateurs du Tarn permis d’en valider les grands principes.

Chacun son rôle !

La Chambre d’agriculture, en tant que collaborateur, a pu :

  • envoyer les questionnaires aux producteurs bio du Tarn,
  • collecter et vérifier les retours (statut de producteur, certification AB..),
  • assurer directement la saisie des fiches producteurs bio sur la plateforme Apidae (ainsi que le lien avec la Maison des vins, contributeur Apidae pour les vignerons sous label AOC).

Le Comité Départemental du Tourisme a assuré :

  • la formation de la plateforme auprès des agents de la Chambre d’agriculture et du Département,
  • la mise en lien avec les Offices de Tourisme (information, transfert des droits) et le réseau national (bugs/remontées divers), 
  • la création du widget « guide des producteurs bio » pour une mise à disposition sur le site dédié

Les Offices de Tourisme ont autorisé la Chambre d’agriculture à collaborer sur les fiches existantes « producteurs bio » de leur territoire.

Et le Département du Tarn a mis en ligne le site dédié et pris en charge la création et l’impression des flyers pour en faire la promotion.

 

 

Début septembre, grâce à cette collaboration étroite, la plateforme Apidae recensait 155 producteurs dont une cinquantaine de fiches supplémentaires créées. Le site dédié incluant le widget était opérationnel et la diffusion de 10 000 flyers pour en faire la promotion faite auprès des Offices de Tourisme, des collectivités et EPCI, des producteurs et autres réseaux de distributions de produits bio et structures agricoles…

> Consulter le flyer

 

Quels sont les bénéfices apportés par cette expérimentation ?

Avec le widget Apidae, le guide de producteurs bio est plus convivial, mais il permet surtout à l’utilisateur :

  • d’affiner sa recherche : par commune, par types de produits,
  • de choisir le mode d’affichage des résultats : mode liste ou carte…

L’actualisation des données s’effectue en temps réel, et l’on peut démultiplier les diffusions possibles rendant l’offre des producteurs encore plus lisible !

De plus, les données disponibles sont plus fiables et homogènes : la Chambre d’agriculture est bien identifiée par les producteurs et les retours de questionnaires ont été nombreux. Elle assure ainsi une veille et vérification des données au fil de l’eau, ce qui est plus difficile pour les Offices de Tourisme (statut de producteur, certification des produits AB ou en conversion, cessations d’activité..).

 

Une suite ?

Nous attendons le retour des producteurs sur ce nouvel outil mais à ce jour, les premiers retours sont très positifs !

Afin d’avoir un interlocuteur unique, la Chambre d’agriculture resterait propriétaire des fiches « producteurs bio » et continuerait à collaborer avec les Offices de tourisme.

L’idée à moyen terme étant de réfléchir à l’étendre aux producteurs « Bienvenue à la ferme » et pourquoi pas à une utilisation plus large sur les événementiels dans d’autres domaines …

À retenir

  • 155 producteurs bio du Tarn valorisés
  • Un site web dédié : https://guidebio.tarn.fr
  • 10 000 flyers de promotion du site web diffusés dans les  offices de Tourisme et Bureaux d’Information Touristique du département
  • Un projet collaboratif en termes d’organisation de saisie et promotion des données
  • Un projet bénéfique pour les utilisateurs des données
Auteur de l’article