Animation dynamique des socio-pros pour Les Balcons du Dauphiné

Publié le

L’Office des Balcons du Dauphiné est un EPIC qui s’étend sur 47 communes en Isère. Il est né en juin 2017. Il compte 6 conseillères en séjour, coordonnées par le Directeur, Rémi Guyot.
Manon Corneille est plus particulièrement en charge de la communication et anime le réseau des socio-pros. Elle a bien voulu nous consacrer un moment de son temps précieux pour répondre à nos questions…

 

Comment est née votre démarche d’animation envers les socio-pros ?

Nous avons toujours eu la volonté de créer un réseau des socio-professionnels. La promulgation de la Loi Notre a changé la donne car la compétence Tourisme à de fait été transférée à l’intercommunalité des Balcons du Dauphiné. A cette occasion, un Epic a été créé pour reprendre la compétence Tourisme sur les 47 communes, à la place des associations existantes sur le territoire. Nous avons donc uniformisé nos méthodes de travail au sein de chaque Bureau d’Information Touristique et dans l’équipe, en intégrant de nouvelles missions. La fusion a bousculé un peu tout le monde, et il était important pour nous de se repositionner, de se faire connaître et de faire connaître aussi nos services.

Au cours du dernier trimestre 2018, nous avons travaillé sur l’espace pro du site internet.

Nous avons donc mis en place un extranet avec différentes informations :

  • Sur l’office de tourisme : fonctionnement, rapports d’activités, actualités…
  • Une boite à outils avec des informations sur la taxe de séjour, la réglementation…
  • Une photothèque et une vidéothèque pour réutiliser ses médias,
  • La liste des nouvelles structures pour créer du lien,
  • Il y a également une rubrique Apidae car il nous semble important de mettre en avant l’outil que l’on utilise tous les jours.
    Il y a une rubrique Mise à jour des données dans laquelle nous expliquons comment cela fonctionne de manière générale (importance des retours des questionnaires). Notre volonté est aussi de les rendre plus autonomes. C’est pour cette raison qu’ils ont aussi accès au questionnaire Apidae Event pour annoncer une manifestation.

Vue de l’Extranet des Balcons du Dauphiné

 

Y a-t-il aussi des moments de rencontres « physiques » au sein de ce réseau ?

Oui, bien sûr ! C’est primordial.
Nous avons amorcé un premier contact auprès des socio-professionnels lors du lancement de notre site internet www.tousauxbalcons.com en juin dernier. Nous avions organisé une soirée de lancement de ce site web au parc Walibi, et plus de 300 acteurs du territoire avaient répondu présent.

Avant le lancement du réseau à proprement parlé, deux moments de rencontres avec nos hébergeurs ont été organisés les 14 et 16 novembre 2018, afin de leur présenter le déploiement de la collecte de la taxe séjour sur notre territoire.

Enfin, nous avons lancé la démarche de création du réseau au cours d’un petit déjeuner numérique le 10 janvier 2019. Il a rassemblé une trentaine de socio-professionnels. Nous avons souhaité profiter de la saison basse pour les mobiliser, mais nous voulions aussi leur présenter le programme 2019 des ateliers numériques que nous avons mis en place.

Petit déjeuner numérique du 10 janvier

Nous avons programmé une dizaine d’ateliers numériques cette année sur des sujets comme Google my Business, les images pour le web, les réseaux sociaux… Certains d’entre eux ont même été dédoublonnés car ils étaient très sollicités. Et nous ne souhaitons pas avoir des groupes qui excèdent 10 personnes pour pouvoir les mener à bien.

Les socio-professionnels sont ils réceptifs à votre démarche ?

Oui. Le fait qu’ils se déplacent nous rend optimistes. Il va falloir persévérer. C’est vrai qu’ils connaissent peu Apidae, et n’ont même pas forcément le réflexe de nous faire passer leurs informations ! Mais quand on leur explique qu’en moyenne, une fiche est diffusée sur environ 15 supports (sites, applications, brochures…), ils sont plutôt intéressés !
Nous avons donc produit un guide des socio-pros que nous distribuons au cours des ateliers par exemple ou quand on leur rend visite. Ils prennent ainsi conscience que faire leur promotion, c’est aussi passer par nous !

> consulter le guide des socio-pros aux Balcons du Dauphiné

Extrait du guide des socio-pros – partie Apidae

 

Quelle est la prochaine étape ?

Je pense que nous organiserons un autre évènement type bourse aux échanges, juste avant le lancement de la saison haute. Et puis il va y avoir tous les ateliers.
Ce qui nous encourage c’est que nous avons réussi à accrocher à la fois des « têtes de ponts » comme les Grottes de la Balme ou la Vallée bleue, mais aussi des hébergeurs, des prestataires d’activités ou des associations.
C’est un vrai travail d’équipe. J’ai construit l’extranet avec mes collègues. Nous sommes vraiment dans un esprit collaboratif, comme dans Apidae ! Toutes les informations et le potentiel du territoire sont sur Apidae. C’est important de le mettre en avant.

 

Merci Manon pour votre témoignage et bonne continuation pour votre réseau !

Auteur de l’article